Skip to main content

4 cylindres en ligne, 3 litres, 16 soupapes, 240 ch

Comme testament final en l'honneur de la 924 Carrera Club Sport, la 968 en version Club Sport fit son apparition en 1993. Les adeptes du pilotage avaient avec cette version de réelles améliorations du comportement. L'idée était la même que pour la 911 CS en 1987 : abaisser la garde au sol, raffermir les ressorts et amortisseurs, réduire le poids de 50 kilos en supprimant des équipements.

Avec l'équipement réduit, Porsche put placer la 968 CS à un prix considérablement plus bas, en-dessous des concurrentes. Mais, plus important, son comportement devint encore plus précis, faisant d'elle la meilleure dans ce domaine, contre des références aussi prestigieuses que la Ferrari 348, la Lotus Esprit et la Honda NSX.

Le moteur est strictement identique à celui du coupé de base. Le châssis a été rabaissé de 20 mm et quelques subtiles changements de géométrie dans les trains roulants ont été apportés.

La vitesse maxi atteint 257 km/h et dépasse donc de 5 Km/h celle de la 968 coupé "normale", le 0 à 100 km/h tombe quant à lui à 6,3s (contre 6,5s) et le 1000 mètres DA à 26,5s (contre 26,7).

Porsche proposait aussi un Pack Sport (option M030) disponible sur toutes les versions de la 968 coupé.

Ce "kit usine" comprenait un châssis rigidifié rabaissé de 25.4mm (contre 20 mm) avec des coupelles d'amortisseurs à tarage réglable sur le train avant et des amortisseurs à gaz Bilstein, des barres de torsion et antiroulis plus grosses (respectivement 25,5 et 30 mm de diamètre contre 26,8 et 16 mm) et pour clore l'affaire, un freinage avant à disque perforés de plus gros diamètres (304 contre 298 mm sur le coupé standard) abrités derrière les célèbres jantes "Cup" en 17".

Dans les faits, cette option apporte exactement ce qu'un pilote pourrait reprocher à la 968 de série, à savoir un train avant plus directif et précis et un comportement plus sur-vireur. Au détriment du confort sur route, les adeptes du pilotage bénéficieront avec cette option de réelles améliorations faisant d'elle une vraie adepte des circuits.

CARACTERISTIQUES

date de production 1993

cylindrée 2990 cm3 Alésage 104 mm

course 88 mm

puissance 240 cv (176 kW Régime maxi 6700 trm

couple 31.5 kpm (305 Nm) Coulpe maxi à 4100 trm

Taux de compression 11.1 : 1 Distribution 2 arbres en tête (DOHC)

Injection Gestion électronique Boite de vitesse Man 6 vitesses

Pneus avant 225/45/ZR 17 Pneus arrière 255/40/ZR 17

Longueur 4320 mm Largeur 1735 mm

Hauteur 11255 mm à vide Poids 1320 kg

0 à 100 km/h 6.3 sec 1000 m départ arrêté 26.5 sec

Poids/Puissance 5.5 kg/cv Vitesse maxi 257 km/h

Consommation moyenne 10.3 litres/100 Ville 14.8 litres/100

Route 7.2 litres à 90 km/h Autoroute 8.8 litres à 120 km/h

COTE

Etat collection 25000 Euros Très bon état 20000 Euros

Bon état 15000 Euros Etat moyen 10000 Euros

Prix neuf 297000 FFrs Prix en Euros constants 45300 Euros

Production 856 en 1993 * * pas d’exportation aux USA

OPTIONS DU MODELE

Différences entre une 968 normale et une ClubSport :

- châssis rabaissé de 20mm (pas de M030 de série)

- jantes de 17’’ type Cup1 ou Cup2

- pneus en 225/45/17 et 255/40/17

- sièges baquets Recaro (ou option Pack Confort)

- volant sport à 3 branches

- vitres et rétros manuels

- insonorisant réduit

- faisceau électrique réduit

- batterie moins puissante

- panneaux de portes identiques aux 944 Phase 2

- pas de banquette arrière (ou option Pack Confort)

- pas de ceinture arrière, 2 points (extérieurs) de fixation au lieu de 4 (ou option Pack Confort)

- pas de climatisation

- pas d’airbag

- pas de vide-poche central (ou option Pack Confort)

- pas d'essuie glace arrière

- pas de moquette épaisse

- pas de montre analogique ni de thermomètre extérieur

- pas d’ouverture électrique du coffre ni de serrure (ou option Pack Confort)

- pas de cache bagage (ou option Pack Confort)

- pas de logement au dessus du radiateur sous le capot avant

- pas d'ampoule pour éclairer le moteur

- pas de cache en plastique en haut du compartiment moteur

- pas de radio (remplacée par un cache plastique)

- pas d'antenne radio (option)

- pré équipement radio réduit (option)

- vide-poche ouvert et non à fermeture sur la console centrale (ou option Pack Confort)

- aileron arrière peint couleur carrosserie

- peinture de guerre avec jantes couleur carrosserie (ou gris métal, option)

- autocollant « ClubSport » sur l’aile avant droite ou sur les bas de caisse

- écusson arrière « 968CS »

Pack Confort :

L’option gratuite Pack Confort la transforme en 4 places et comprend :

- 2 sièges manuels avant en tissu neutre, allégés et spécifiques aux CS.

- banquette arrière fractionnable spécifique aux CS, allégée dans le style des 911.

- ouverture électrique du coffre et serrure extérieure

- cache bagage en toile<br>

- suppression de la tirette intérieure d’ouverture du coffre

- ceintures arrière à enrouleur

- un vide-poche central à fermeture, avec son coussin

A noter que pratiquement tout, comme la climatisation, le Targa, les airbags, etc… était disponible en option, sur commande. Il est donc possible de transformer une CS en 968 presque normale, et de ce fait, pas une ne se ressemble.

PUBLICITE D'EPOQUE

à voir

Suivre Porsche Club 924-944-968 France