Skip to main content

Porsche 944 Turbo 220 (Millésimes 1985-1988 2,5 l)

C'est au début de l’année 1985, et avec une nouvelle robe, que la Porsche 944 Turbo est présentée à la presse. Ce qui caractérise depuis toujours le dessin de la Porsche 944, c'est cette obsession pour l'originalité dont ses créateurs ont fait preuve : le contraste entre la largeur hypertrophiée de ses ailes avant et arrière et la fluidité de la ligne. Pour la Porsche 944 Turbo, les designers sont allés encore plus loin. Ils ont réussi à conserver la ligne, d'un équilibre et d'une élégance sans pareil, tout en renforçant, par touches subtiles, sa très forte inclination pour le sport.

Le châssis de la Porsche 944 Turbo évolue par rapport à celui de la Porsche 944 phase 1. Les bras de suspension en aluminium fondu remplacent ceux en acier, à l’arrière comme à l’avant. Les freins évoluent considérablement puisque la Porsche 944 Turbo est équipée d’étriers fixes à quatre pistons en alliage d’aluminium. Ces grosses pinces agissent sur d’énormes disques ventilés de respectivement 298 mm à l’avant et 299 mm à l’arrière. Un clapet limiteur de pression est installé sur le circuit de frein arrière afin de réduire les risques de blocage en cas de freinage d'urgence. Le châssis adopte de nouveaux amortisseurs bitubes à gaz plus fermes et des barres stabilisatrices de 24 mm à l'avant et de 18 mm à l'arrière. La transmission et la boîte de type 016 R ont été renforcées. Il est important de différencier les millésimes 1985 et 1986 des millésimes suivants car dès le millésime 1987, le châssis subira des modifications importantes. La Porsche 944 Turbo est au sommet de la gamme des Porsche 944. Pour le millésime 1986, elle comprend l’équipement de série suivant : direction assistée, volant cuir, installation avec quatre haut-parleurs et antenne incorporée dans le pare-brise, lève-glaces électriques, réglage automatique de la température intérieure, réglage électrique de l’assise du siège conducteur et gicleurs de lave-glace chauffants. A l'avant, les jantes de série en alliage de type Téléphone en 7 X 16 ET 23.3 sont équipées de pneus 205/55 ZR 16. A l’arrière, elles sont d’une dimension de 8 X 16 ET 23.3 et équipées de pneus 225/50 ZR 16.

Il est possible de choisir, en option, les jantes suivantes :

- des jantes en alliage forgé du fabricant Fuchs et de même dimension que les jantes et pneus de série.

- des jantes en alliage forgé du fabricant Fuchs, en 8 X 16 ET 23.3 à l’avant équipées de pneus 225/50 ZR 16 et en 9 X 16 ET 15 à l’arrière équipées de pneus 245/45 ZR 16.

La Porsche 944 Turbo se distingue fortement de la Porsche 944 phase 2 par de nombreux éléments aérodynamiques. Ceux-ci permettent d’améliorer, très nettement, le coefficient de pénétration dans l’air. La Porsche 944 Turbo affiche un Cx remarquable de 0,33. A l'avant et à l'arrière, des éléments synthétiques déformables protègent la Porsche 944 Turbo contre les petits chocs inférieurs à 5 km/h.

A l'avant, le spoiler enveloppant, dans lequel sont intégrés les clignotants, les phares antibrouillard et les phares complémentaires longue portée, comporte deux légères fentes pour alimenter l’échangeur en air frais. Ce spoiler dispose également de prises d'air situées sous la plaque d’immatriculation qui permettent un refroidissement complémentaire du radiateur d’eau, du radiateur d’huile et des freins avant. L'air frais est dirigé avec précision vers les zones s'échauffant le plus vite.

A l'arrière, une jupe améliore l'évacuation de l'air sous la voiture et crée un effet venturi. Cette nouvelle jupe améliore ainsi considérablement l’appui aérodynamique à haute vitesse.

La Porsche 944 Turbo peut difficilement renier son atavisme ultra-sportif hérité de la Porsche 924 GTP qui a participé à la 49ème édition des 24 heures du Mans en 1981. Il est en effet impossible d’évoquer la Porsche 944 Turbo sans parler d’un aérodynamisme digne de la fabuleuse Porsche 924 GTP. Les ingénieurs du centre de Recherche et Développement de Weissach ont une nouvelle fois fait la démonstration que l'on pouvait aller encore plus loin dans la conception des voitures de sport. Ils ont fait preuve d’une parfaite maîtrise des couples antithétiques, c’est-à-dire deux aspects en apparence contradictoires. Une résistance à l’air minimale et un appui aérodynamique maximal.

A l'intérieur, on découvre la nouvelle planche de bord reprise également sur la Porsche 944 phase 2.

A noter : un manomètre de pression du turbo remplace l’indicateur de consommation de carburant instantané intégré dans la partie inférieure du compte-tours de la Porsche 944 phase 2.

A partir du millésime 1987, le tachymètre fait un bond en avant puisqu’il affiche désormais le chiffre magique de 300 km/h contre 270 km/h pour les millésimes 1985/1986.

A partir du millésime 1987, le diamètre de la barre stabilisatrice avant augmente ; elle mesure désormais 25,5 mm. La barre stabilisatrice arrière reste à 18 mm. Mais ce n’est pas la modification la plus importante réalisée lors de ce millésime. Le châssis évolue considérablement car la Porsche 944 Turbo peut désormais être équipée d'un système antiblocage ABS Bosch. Afin de loger les sondes de déclenchement, les ingénieurs ont dû modifier la longueur des bras oscillants à l'arrière et les moyeux à l'avant. Cette largeur plus importante des voies est compensée par des jantes dont le déport a changé : un ET de 52,3 au lieu d’un ET de 23,3. C'est à partir de ce millésime qu'il n'est donc plus possible de commander les options M393 et M395 qui correspondent aux différentes combinaisons des fameuses jantes Fuchs en aluminium forgé.

Les Porsche 944 Turbo millésimes 1987-1988 sont équipées, de série, de jantes en alliage de type Téléphone, en 7 X 16 ET 52,3 à l'avant équipées de pneus 205/55 ZR 16 et en 8 X 16 ET 52,3 à l'arrière équipées de pneus 225/50 ZR 16.

Il est possible de commander, en option, des jantes en alliage de type Téléphone en 8 X 16 ET 52,3 à l’avant équipées de pneus 225/50 ZR 16 et en 9 X 16 ET 57 à l’arrière équipées de pneus 245/45 ZR 16.

C’est à partir du moteur de la Porsche 944 atmosphérique à 8 soupapes de 2479 cm3 que les ingénieurs motoristes de la firme, sous la direction de Paul Hensler, ont conçu le moteur de la Porsche 944 Turbo 220 de type M44/50, M44/51. De type KKK K26/6, le turbocompresseur, fabriqué par la société Kühnle, Kopp et Kausch, a été installé sur le côté gauche du moteur, à l’opposé de l’échappement. Ainsi, la température d’entrée des gaz est réduite de 90° C et le flux du liquide de refroidissement, qui circule autour du logement de l’axe de la turbine, permet de rester à des températures inférieures à 170° C, même en pleine charge. Après l’arrêt du moteur, une pompe à eau électrique maintient la circulation de l’eau le temps nécessaire au bon refroidissement du turbo. Grâce à ce système, les dommages causés aux paliers et aux joints sont en grande partie évités. La durée de vie du turbo s’en trouve considérablement augmentée. L’échangeur de température eau/huile des Porsche 944 atmosphériques est complété par un radiateur d’huile extérieur régulé par un thermostat. Un échangeur air/air réduit la température d’air induit à 75° C. La gestion électronique Bosch Motronic du moteur comprend, en plus du boîtier DME, un deuxième boîtier KLR qui pilote la wastegate du turbo via la soupape 3 voies. L’ouverture dépend non seulement de la pression de suralimentation mais aussi de la limite de cliquetis mesurée par une sonde située entre le deuxième et le troisième cylindre. L’arbre à cames est revu (levée d’échappement réduite) et les pistons en aluminium des modèles atmosphériques sont remplacés par des pistons forgés plus creusés, permettant ainsi d’abaisser le rapport volumétrique à 8 :1. Les soupapes d’admission sont conçues avec des matériaux qui permettent de supporter des charges thermiques supérieures aux modèles atmosphériques. Les soupapes d’échappement ont des tiges remplies au sodium. La culasse reçoit des conduits d’échappement avec un revêtement en céramique. Le bloc, doté de parois plus épaisses que celui du modèle atmosphérique, est plus lourd de 6 kg.

Le moteur se comporte comme un propulseur turbocompressé moderne, c'est-à-dire sans à-coups à bas régime. La pression maximale de suralimentation est de 0,75 bar. Cela permet au moteur de développer la puissance de 220 cv à 5800 tr/min et le couple atteint la valeur maximale de 330 Nm à 3500 tr/min. La mise en action du turbo intervient très tôt et sa montée en pression est immédiate. Il commence à souffler très vite d’ailleurs, dès 2600 tr/min, de façon continue et sans violence. Avec la Porsche 944 Turbo 220, on retrouve une sensation de réponse à l’accélération qui est proche de celle d’un très gros moteur atmosphérique gorgé de couple. La seule petite fausse note provient des échappements qui distillent une sonorité bien sympathique mais beaucoup trop feutrée. Passé ce léger désappointement, force est de constater que le moteur de la Porsche 944 Turbo est performant. Ses 220 cv lui autorisent des accélérations et des reprises très élevées, avec une facilité de conduite qu’aucune voiture sportive de sa génération ne peut égaler. Elle dérive de l’arrière si on la brusque mais très faiblement par rapport à une propulsion classique. Même si elle n’est pas très vive en virage serré, elle va d’abord glisser un peu de l’avant puis décrocher légèrement de l’arrière. En ligne droite, elle affiche une stabilité à toute épreuve. C’est une auto qui permet de rouler très vite, même sur un mauvais revêtement. Grâce au formidable équilibre de son châssis et à l’exceptionnel potentiel de son moteur, la Porsche 944 Turbo 220 est probablement, lors de sa sortie, une des meilleures Porsche de série jamais fabriquées par la firme de Stuttgart-Zuffenhausen.

Liste des équipements en option pour la France (Porsche 944 Turbo 220 millésimes 1985-1988 2,5 l)

M18 - Volant cuir à 4 branches 363 mm avec moyeu élevé de 30 mm

M26 - Avec filtre à charbon actif

M30 - Pack Sport (freins, suspensions et barres antiroulis renforcés)

M124 - Version pour la France

M126 - Etiquettes en langue française

M139 - Siège conducteur chauffant

M157 - Catalyseur à 3 voies, sonde lambda

M197 - Batterie 63 Ah

M198 - Alternateur plus puissant

M220 - Différentiel autobloquant 40%

M240 - Boîte de vitesses automatique

M261 - Rétroviseur extérieur passager électrique et chauffant

M262 - Rétroviseur extérieur passager à réglage manuel

M288 - Lave-phares

M298 - Préparé pour essence sans plomb

M335 - Ceintures de sécurité arrière 3 points à enrouleur automatique

M340 - Siège passager chauffant

M341 - Verrouillage centralisé

M348 - Jantes Fuchs peintes de couleur blanc Grand Prix

M383 - Siège sport gauche électrique, réglage en hauteur

M387 - Siège sport droit électrique, réglage en hauteur

M393 - Jantes Fuchs :

AV : 8 X 16 ET 23.3 avec pneus 225/50 ZR 16

AR : 9 X 16 ET 15 avec pneus 245/45 ZR 16

M394 - Jantes alliage léger de type Téléphone :

AV : 8 X 16 ET 52 avec pneus 225/50 ZR 16

AR : 9 X 16 ET 57 avec pneus 245/45 ZR 16

M395 - Jantes Fuchs :

AV : 7 X 16 ET 23.3 avec pneus 205/55 ZR 16

AR : 8 X 16 ET 23.3 avec pneus 225/50 ZR 16

M416 - Volant cuir à 4 branches 380 mm

M418 - Moulures de protection latérales

M423 - Boîte à cassettes et boîte à monnaie

M424 - Contrôle automatique du chauffage

M425 - Essuie-glace AR

M429 - Phares antibrouillard blancs

M432 - Volant cuir à 4 branches 363 mm

M437 - Siège conducteur confort à réglage électrique

M438 - Siège passager confort à réglage électrique

M441 - 4 haut-parleurs, balance AV/AR et amplificateur d'antenne

M454 - Régulateur de vitesse

M455 - Dispositif antivol de roue

M462 - Pare-brise Sécuriflex

M463 - Pare-brise clair

M466 - 2ème feu antibrouillard AR

M467 - Rétroviseur extérieur conducteur convexe électrique et chauffant

M474 - Amortisseurs sport AV et AR

M475 - Garnitures de frein sans amiante

M490 - Pack Son – kit 10 hp

M494 - Amplificateur additionnel

M496 - Préparation pour réseau "C" téléphone Philips

M501 - Monogramme "Turbo" sur l'aile avant droite

M513 - Support lombaire, siège droit

M525 - Dispositif antivol avec son continu

M526 - Panneaux de portes en tissu

M528 - Rétroviseur extérieur passager convexe électrique et chauffant

M533 - Dispositif antivol

M562 - Airbag côté conducteur

M563 - Airbag côté passager

M567 - Pare-brise teinté dégradé

M573 - Climatiseur

M576 - Sans feu antibrouillard AR

M586 - Support lombaire, côté gauche

M593 - ABS

M605 - Réglage vertical des phares depuis l’habitacle

M650 - Pavillon amovible électrique

M657 - Direction assistée

M685 - Sièges arrière divisés

M758 - Modèle spécial 944 Turbo S

M946 - Surface du siège et du dossier en cuir. Garniture cuir/simili cuir

M947 - Garniture de sièges :

AV tissu/cuir/simili cuir

AR tissu/simili cuir

M974 - Cache-bagages

M980 - Garniture de sièges en cuir

M981 - Garniture de sièges en cuir AV + AR

M990 - Sièges gauche et droit avec revêtement du siège et du dossier en tissu

Liste des codes couleurs pour la France (Porsche 944 Turbo 220 millésimes 1985-1988 2,5 l)

LM3Y Rouge Grenat Métallisé LY5D Bleu Azur Métallisé

LO3V Rouge Sienne LO41 Noir

LM3A Rouge Indien LY7Y Gris Argent Métallisé

LM1N Beige Pastel LM6Y Vert Cristal Métallisé

L90E Blanc Alpin LM8V Brun Nougat Métallisé

LY5B Bleu Copenhague LM5U Bleu Diamant Métallisé

LM9Y Noir Métallisé LY6Y Vert Nil Métallisé

LA1Y Beige Kalahari LY5V Bleu Saphir Métallisé

LY7U Gris Pierre Métallisé LY9Y Noir Satin Métallisé

LY3V Rouge Maraschino Métallisé LB8Z Brun Acajou Métallisé

LY3E Rouge Mauve LY5Z Bleu Nautique Métallisé

LY7P Gris Titane Métallisé LY4Z Gris Flamand Métallisé

LZ3T Rouge Cyclamen Métallisé LO9A Blanc Perle Métallisé

LY1Y Beige Amande Métallisé LB7V Gris Graphite Métallisé

FICHE TECHNIQUE (Porsche 944 Turbo 220 millésimes 1985-1988 2,5 l)

1- Moteur

Type M44/50. M44/51

Nombre de cylindres 4 cylindres en ligne

• 1 arbre à cames en tête

• 2 soupapes par cylindre

Refroidissement Par eau

Graissage Par circulation forcée + radiateur d’huile

Position Longitudinale avant

Alimentation Injection Bosch Motronic

Turbocompresseur KKK + échangeur air/air

Cylindrée 2479 cm3

Alésage 100 mm

Course 78,9 mm

Rapport volumétrique 8:1

Allumage Electronique

Ordre d'allumage 1-3-4-2

Batterie 12 V 50 Ah, en option 12 V 63 Ah

Alternateur A courant triphasé 1610 W/115 A

Couple maxi 330 Nm à 3500 tr/min

Puissance maxi 220 cv à 5800 tr/min

Rendement 88,74 cv/l

2- Transmission

Boîte mécanique 5 vitesses synchronisées, embrayage monodisque à sec

Commande hydraulique

Rapport final Boîte mécanique: 3,375:1

3- Châssis et carrosserie

Type Coupé, 2 portes avec hayon

Tôle d'acier galvanisé à chaud double face

Suspension avant Roues indépendantes avec bras transversaux, jambes de force, barre stabilisatrice

Suspension arrière Roues indépendantes avec bras obliques, un ressort de chaque côté dans la traverse d’essieu, suspension de traverse en alliage léger, barre stabilisatrice

Direction Direction assistée à crémaillère

Freinage Système de freinage à double circuit, étriers fixes à quatre pistons alu,

disques ventilés à l’avant et à l’arrière, prises d’air de refroidissement, système antiblocage des roues (ABS)*, servofrein, réducteur de pression pour le circuit arrière

Disques de frein 298 x 28 mm à l’avant

299 x 24 mm à l’arrière

Roues avant Alliage léger coulé 7 X 16 (en option 8 X 16)

Roues arrière Alliage léger coulé 8 X 16 (en option 9 X 16)

Pneus avant 205/55 ZR 16 (en option 225/50 ZR 16)

Pneus arrière 225/50 ZR 16 (en option 245/45 ZR 16)

*A partir du millésime 1987

4- Dimensions

Empattement 2400 mm

Voie avant 1477 mm

Voie arrière 1451 mm

Largeur 1735 mm

Longueur 4230 mm

Hauteur 1275 mm

Garde au sol 116 mm

Rayon de braquage Environ 10,75 m

Poids 1280 kg

Volume du coffre 230 l

Cx 0,33

Capacité du réservoir 80 litres dont 8 litres de réserve

5- Performances et consommations

Vitesse maxi 245 km/h 1000 m DA 26,5 s 0 à 100 km/h 6,3 s

Consommation UTAC 6,8 l à 90 km/h

8,5 l à 120 km/h

12,3 l urbain

Identification des boîtes de vitesses (Porsche 944 Turbo 220 millésimes 1985-1988 2,5 l)

(hors Japon, USA/Canada)

- 5P xx xx x Boîte mécanique 5 vitesses

- 5R xx xx x Boîte mécanique 5 vitesses + différentiel 40%

- UY xx xx x Boîte mécanique 5 vitesses* (type 016S)

- 9U xx xx x Boîte mécanique 5 vitesses + différentiel 40%* (type 016S)

*Boîte de vitesses équipée d’un radiateur d’huile.

Tableau d’identification des modèles par millésime (Porsche 944 Turbo 220 millésimes 1985-1988 2,5 l) (hors USA/Canada)

Numéro de châssis et numéro de moteur:

Millésime Modèle Moteur Boîte Numéro de châssis Numéro de moteur

1985 951 M44/50 016R dès WPOZZZ95ZFN10xxxx dès 44F 00001

1986 951 M44/50 016R dès WPOZZZ95ZGN14xxxx (1) dès 44G 00001(1)

1986 951 M44/51 016R dès WPOZZZ95ZGN10xxxx dès 45G 00001

1987 951 M44/51 016R dès WPOZZZ95ZHN10xxxx dès 45H 00001

1988 951 M44/51 016R dès WPOZZZ95ZJN10xxxx dès 45J 00001

(1) Les tous premiers modèles du millésime 1986 possèdent les caractéristiques des modèles de présérie du millésime 1985 : moteur de type M44/50 au lieu de M44/51. Les différences sont minimes. Afin de les distinguer des modèles suivants, le numéro du moteur commence par le chiffre 44 au lieu du chiffre 45 et sur le numéro de châssis, le code carrosserie et moteur comporte le chiffre 4.

L’usine a choisi d’attribuer le chiffre 952 aux châssis des Porsche 944 Turbo ayant un volant à droite, ce qui donne, par exemple, pour une voiture du millésime 1986 et livrée en Angleterre : WPOZZZ95ZGN20xxxx.

 

Accés

Suivre Porsche Club 924-944-968 France